Waloou et son nouveau plug

Je vous présente le dernier plug pour ma chatte, c’est le Butt Buster 20×10 cm.

Sur le site il est indiqué « Le Butt Buster s’adresse aux accros de la dilatation anale qui se sentent prêts à se prendre un diamètre très conséquent dans le cul ! ». Je pense donc qu’il est fait pour moi.
Une fois reçu et un travail d’environ 10 minutes, il est entré en entier dans ma chatte. C’est si agréable d’être rempli par un tel jouet.

Cliquez sur la photo pour voir la vidéo

Le plaisir anal

J’ai découvert vers l’age de 14 ans le plaisir anal, j’ai commencé avec un stylo, une bougie, un doigt, puis deux et je me suis très rapidement rendu compte que plus j’introduisais d’objets larges (1 à 3 cm c’était déjà assez large), plus mon plaisir et mes orgasmes étaient conséquents.

Plus tard, après ma majorité j’ai découvert la sodomie, ce qui a été une grande révélation, le beurre en guise de lubrifiant et une queue pas trop large m’ont permis de passer cette étape.

Au fil des années, je me suis acheté des plugs, des gods, utilisé toute sorte d’objets divers, porté un plug pendant la journée au travail, ce qui m’a permis :

  • de ne pas appréhender la largeur d’un sexe humain; les blacks sont assez avantagés par la nature mais certains blancs n’ont rien à leur envier,
  • la découverte les plaisirs de la dilatation anale.

Maintenant j’apprécie beaucoup les séances de dilatation pour me sentir bien ouverte…

Au fil de mes rencontres, j’ai découvert la pratique du fist fucking avec une main féminine. Beaucoup d’hommes aiment me fister, ce qui n’est pas pour me déplaire, au contraire, mon plaisir s’en trouve décuplé.

waloou_015 waloou_017
waloou_34 waloou_39

Les vidéos que je kiffe

Ces vidéos sont extraites de mon compte xHamster : https://fr.xhamster.com/user/video/waloou/favorite-1.html

Jamie se fait éjaculer sur le visage et boit de la pisse

Fist d’un cul et baise du rectum qui décule !!!

Oh la vache, quelle souplesse anale.

J’aime …

3 mecs lui pissent dessus, hummmmm !

Etre lopé comme ça, hummmmm !

Cette femme est un vrai sac à foutre

Dogging … J’aime

Fist avec une lope, cul démonté et fécondé

Désirable…

Mes limites

preservatifMes limites sont liées à l’hygiène et la santé.

Je n’aime pas les hommes sales et les plans crades, léchage de panards, de chaussettes et de slips puants, le scato, la violence, le sang lors de jeu BDSM.

 

Mes lieux

Je ne reçois pas… je ne suis pas seul à la maison… , le plus simple est un rendez vous chez vous, mais je suis aussi exhib et par conséquent j’affectionne d’autres lieux de rencontre.

Voici une liste de lieux de drague préférés. Cette liste n’est pas exhaustive et nous pouvons très bien convenir d’un autre lieu pour partager nos envies.

 

  • Cabines de sex-shop
  • Sex shop chez Cassandre
  • Sex shop le Nirvana
  • Sauna gay Euro Men’s Club
  • Sauna gay Les bains d’Odessa
  • Cinémas porno (l’Atlas à Paris, l’Etoile à Marseille et d’autres sur la province)
  • Nature – Bois – Forêt – Parc
  • Aire de repos – Parking – Cave
  • Toilettes publiques

Régulièrement, je reçois habillée en salope dans un hôtel toujours assez facile d’accès et discret. Lors de ces soirées je suis une pute d’abattage, donc prenez-moi en tant que telle ! Pas de câlin, je veux juste servir de vide couilles à la chaine, je prends votre foutre et votre champagne.

 

Mes recherches

Je décris dans cet article tout ce que j’aime et ce que je recherche avec vous les hommes.

Si vous souhaitez m’utiliser seul ou me partager à plusieurs, n’hésitez pas à me contacter, ça ne coute rien et ça n’engage à rien.

 Un exemple, tu veux te vider les couilles rapidement après le boulot en voiture, ou tu veux me baiser en levrette en me tapant les fesses dans un parking ou plus longuement chez toi, n’hésite pas à me le demander.

Dilatation : Je suis un adepte de la dilatation anale. Je recherche un « médecin spécialisé » en investigation anale pour de longues séances de dilatation progressive pouvant me recevoir dans son « cabinet ». Je le souhaite imaginatif dans son traitement (outillé ou manuel) pour éduquer ma chatte. Quand ma fente est bien chaude, mon trou de balle se transforme en tunnel.
Je possède une boite à outils avec des plugs, gods et un spéculum.

Exhibition : J’aime être exhibé pendant les rapports et devoir satisfaire le ou les voyeurs de préférence dans un lieu insolite, être filmé et / ou photographié durant mes rencontres.

Fellation : J’adore ça, j’aime être (à genoux) devant une (ou plusieurs) queue et la faire vibrer et grossir sous mes coups de langue… jusqu’à l’explosion.
J’aime sucer longtemps ou une pipe rapide avec éjaculation faciale ou buccale, ma langue butine ton gland… ma bouche gobe tes boules…

Pluralité : Servir de vide couilles, me faire humilier et arroser.

  • Glory Hole : C’est un endroit que j’affectionne particulièrement.
  • Gang Bang et Abattage : J’aime être utilisé par plusieurs hommes très actifs en même temps ou à la chaine.
  • Bukkake : Me faire arroser de multiples éjacs faciales; du foutre rien que pour moi, hummm.

Sodomie : J’aime me faire baiser, être à quatre pattes. La sensation d’une queue aller et venir entre mes reins, sentir un ventre marteler mes fesses ou assis sur une queue et avoir l’extase d’être bien rempli pour bien me faire couiner.

Si tu as la queue et les couilles pas trop grosses, plutôt pendantes bien épilées et enduites de gel, tu peux les pousser et les rentrer dans mon cul.

Soumission : J’aime obéir et être dirigé par un homme cochon, vicieux, fougueux et un brin autoritaire.

  • Fessée : J’aime recevoir la fessée et sentir mes fesses chauffer et rougir.
  • Insulte : J’aime les insultes et paroles cochonnes pendant l’acte.

Sperme : Tu aimes éjaculer sur un visage ou en bouche; ça tombe bien, j’adore la saveur du sperme; je peux avaler ton foutre jusqu’à la dernière goutte, mais aussi jouer avec et le recracher. Tu peux aussi déverser ta semence sur mes fesses, mes cuisses ou sur une autre partie de mon corps. Selon certaines conditions, j’accepte une saillie avec fécondation anale (mais là, on en reparle ensemble avant).

Uro : Ce rapport « Dominant / Soumis » m’excite beaucoup. Après les galipettes, si je suis excité et le désir est commun, je peux être receveur buccal ou anal pour un petit (ou gros) pipi. Ça peut aller de la douche, en passant par la dégustation dans un verre ou à la source ou d’autres jeux. Je peux écarter ma fente bien ouverte, tu peux pisser dessus pour bien la remplir.

Zoo : C’est un fantasme que je souhaite réaliser prochainement. J’ai réalisé l’aventure d’être offert comme une femelle à un toutou pour une saillie, bien entendu en toute sécurité avec le maître. Je suis ouvert à d’autres aventures similaires si tu veux me faire saillir par ton toutou. Je suis ouvert, on peux en discuter.

10 raisons d’avoir une petite amie travestie

C’est tellement vrai 😉

10 raisons d’avoir une petite amie travestie

  1 – Elles aiment les relations sexuelles anales

  2 – Elles aiment donner des fellations

  3 – Elles aiment avaler le foutre

  4 – Elles aiment les éjaculations anales

  5 – Elles ne disent jamais NON au sexe ou à la fellation

  6 – Elles feront l’amour n’importe où

  7 – Elles aiment la lingerie sexy

  8 – Vous pouvez les féconder, elles ne tomberont jamais enceinte

  9 – Elles aiment le gout du sperme

10 – Elles aiment être partagées avec vos amis

 

10 reasons to have a crossdresser girlfriend

  1 – They love anal sex

  2 – They love giving blowjob’s

  3 – They love to swallow cum

  4 – They love anal creampie’s

  5 – They never say NO to sex or blowjob’s

  6 – They will have sex anywhere

  7 – They love sexy lingerie

  8 – You can fertilize them and never get them pregnant

  9 – They love the taste of cum

10 – They love being shared with your friends

 

Jean-Phili-Pine

Bonjour Waloou,
Ce message pour te remercier pour ton site. Sa découverte a été une révélation pour moi.

J’ai 56 ans, grand(e), encore bien foutu(e). J’ai été marié, j’ai vécu avec plusieurs femmes mais depuis toujours je sais que je suis gay. J’ai eu beaucoup d’aventures extra conjugale avec des hommes, toujours comme soumise.

Depuis 3 ans, je vis seul et baise beaucoup en club, en forêt. J’ai besoin de bites à sucer, de me faire dilater, défoncer. J’adore être rabaissé, insulté, humilié. Après mes baises de plus en plus hard, je culpabilisais souvent.

Mais pourquoi je suis comme ça alors que dans ma vie quotidienne, professionnelle, les gens me voient plutôt comme un Alpha, un dominant. C’est grâce à toi que j’ai compris. Pour le lâcher prise que cela procure, l’abandon que cela nécessite. Devenir un objet sexuel, ne plus rien contrôler pour quelqu’un qui veut tout contrôler. Waloou tu m’a libérée. Grâce à toi j’ai compris que mon bonheur était dans l’abandon. M’offrir à tous les mâles qui on besoin de se vider les couilles. Les servir. Prendre leur semence par mes 2 orifices. Encore grâce à toi, j’accepte ce que je suis vraiment au fond de moi. Une lopette, une tapette qui adore donner du plaisir aux hommes. Tous, jeunes, vieux, français, arabes, macho voir très macho de préférence.
J’adore aussi, comme toi bien me préparer. Être une bonne Sissy, on imagine pas le temps que ça prend. Je suis toujours bien épilée, ma chatte toujours propre  lavement obligatoire et en plus ça dilate bien), parfumée au Chanel (les mecs adorent) avant de me faire souiller. J’adore ça me sentir souillé, rentrer chez moi ou à l’hôtel en sentant le foutre et la pisse à 100 mètres à la ronde.
Et après, la douche, c’est le nirvana. Apaisée, heureuse d’avoir donner du plaisir et d’avoir été traitée de sale pute, traînée, connasse, sac à foutre. J’adore!!! Je suis ça et je l’accepte. Et toujours grâce à toi, je le revendique même. Qu’y a t’il de plus beau que de donner du plaisir à quelqu’un? Servir à ça. J’assume tout ce que j’ai écrit mais je ne suis pas complètement dingue pour autant. Je suis très attaché à l’hygiène et à la santé. Pour info je suis, comme toi, sous PrEP ce qui me permet de prendre du jus d’homme à volonté sans risque.
Je profite de ce témoignage, ma Chère Waloou, pour passer une annonce. Je suis de Rennes et je cherche mon BoyFriend. Il devra être mur, la cinquantaine et plus, évidemment attiré par notre univers, doux aux idées dominatrices et perverses. C’est pour du sérieux. Je dois pouvoir lui faire une confiance totale afin qu’il m’emmène dans les plus bas fonds de mon âme. Donc, entre salopes, si tu pouvais faire le « go between ». Oh pardon, nous les Lopettes, nous devons être idioties et stupides, nous le sommes mais pas que!!!

Tu peux diffuser mon témoignage, ma Chérie, si tu le souhaites.

Milles merci.

Jean-Philippe/ Jean-Phi qui aime la Pine

Récit de lailatvx – Karim

Karim s’attendait à tout lorsqu’il a décidé de participer à cette soirée libertine, avec Nadia, sa superbe épouse âgée de 28 ans. Tout sauf y rencontrer Malek, son pire ennemi, venu en célibataire.
En effet, un soir, Karim a surpris Fatima, sa première épouse, au lit avec lui. Il lui semble encore entendre jouir sa femme sous les coups de queue de Malek, il revoit le sperme s’écouler de sa bouche, suite à une pipe. Il entend Fatima crier son prénom, faire des comparaisons sur ses performances au lit, mais aussi sur ses mensurations plus imposantes que celles de son mari. S’en suivit alors un divorce.

Nadia ne connaît pas trop le rival de son cher époux Karim (moi, lailatvx sur le net). Elle le sait dragueur, toujours à l’affût de la moindre conquête, même mariée. Elle le trouve très séduisant, mais ne veut surtout pas tomber entre les filets de ce pervers qui n’attend qu’une chose, humilier Karim en baisant sa deuxième femme. Les époux savent que, lors de cette soirée, tout est permis et que s’ils ne joueraient pas le jeu, ils en seraient exclus.

Vers minuit, des couples se forment, s’embrassent, les mains fouillent sous les jupes, ou par-dessus le pantalon. Le DJ a l’ingénieuse idée de mettre une série de slows. Et ce qui devait arriver, arriva. Malek se lève et invite Nadia à danser. Celle-ci le rejette, mais devant les regards des autres partenaires, difficile de refuser sous peine d’être exclu de la soirée. Nadia interroge son mari du regard sur l’attitude qu’elle doit adopter. Il lui fait signe de la tête qu’elle n’a d’autre choix que d’accepter. C’est la mort dans l’âme que Karim voit son épouse gagner la piste avec son pire ennemi. Nadia garde ses distances, résiste tant bien que mal à la pression de la main sur le bas de ses reins qui la plaque inexorablement contre Malek.
Une fois la danse terminée, Malek l’invite au bar. Très vite, Nadia va succomber au charme de ce séducteur. Elle ne voit pas son mari, certainement occupé ailleurs. Mais non, Karim, méfiant, surveille sa femme, mais ne se doute pas de ce qu’il est en train de se passer, masqué par une rangée de couples. Malgré tout, Il voit la tête de son épouse. Il la voit fermer les yeux, passer sa langue sur ses lèvres, puis ouvrir la bouche. Il ne voit pas Malek, et pour cause. Celui-ci, accroupi, a quitté la culotte de sa femme, lui a écarté les jambes et lui lèche la chatte.
– Tu es fou, qu’est-ce que tu me fais ? Souffle-t-elle

Karim comprend tout quand il voit Malek se lever, s’essuyer la bouche d’un revers de main, puis quand il voit son épouse lui donner un tendre baiser. Au second slow, Nadia est beaucoup plus détendue. Karim voit Malek la tenir par la taille, tandis qu’elle noue ses bras autour de son cou. Il lui murmure à l’oreille, parvient à la faire rire. Il ressent un pincement au cœur quand il les voit se donner un sulfureux baiser.
Le couple se retourne et voit Karim, les bras le long du corps. Nadia hausse les épaules, comme pour dire « je n’ai pas le choix » alors que Malek affiche le sourire narquois de celui qui est arrivé à ses fins.
Le couple va s’installer sur un canapé. Malek appuie Nadia contre le dossier et lui donne un baiser. Une main s’invite sous la jupe, force la jeune femme à écarter les jambes. Karim voit le doigt de son éternel rival caresser la fente épilée de sa ravissante épouse. Ce dernier ouvre sa braguette et sort un zob énorme, accompagné d’une paire de couilles hors norme. Karim se sent complexé devant l’anatomie de son pire ennemi. Malek guide la main de Nadia pour qu’elle saisisse sa queue. Après quelques vicieuses caresses, il entraîne l’épouse derrière un rideau où se trouve un salon avec un lit. Après quelques minutes, la curiosité l’emporte. Karim écarte le rideau, découvre le pire : sa femme est allongée, entièrement nue, jambes totalement ouvertes. Malek, un genou sur le lit, est nu lui aussi. Il arbore un zob en érection de presque 22 centimètres !

Malek voit le rideau bouger et aperçoit Karim. Il décide alors de l’humilier. Lentement, il parcourt le corps magnifique de Nadia qui commence à frémir sous les caresses. Il excite le clitoris décalotté, les doigts pénètrent la chatte. Nadia soupèse les couilles, tire à elle la bite qu’elle avale. Son corps se tord tout en taillant une pipe à l’homme qui la fait gémir de plaisir. Malek tend sa bite qui se branle dans la bouche de Nadia, tandis que celle-ci se cambre sur ses pieds. Ensemble, ils hurlent de plaisir.
Karim, impuissant, assiste à la scène. Il voit le surplus de sperme suinter sur les lèvres de son épouse.
-Houa…Quelle pipe…Oh putain…Tu suces mieux que son ex…Et tu avales aussi…salope !
-Et toi salaud, soupire Nadia, comme tu m’as excitée ! J’ai besoin d’un bon coup de queue maintenant, par un vrai calibre, bien gros, bien raide, pas par un zizi de bébé comme celui de mon mari !

Karim voit l’énorme zob pénétrer la chatte pleine de mouille de son épouse. La relation est torride. Très vite, Nadia a un puissant orgasme, hurle de plaisir sous les coups de boutoirs de son partenaire. Malek sent la femme de son pire ennemi à sa merci, multiplie les prouesses sexuelles pour la faire jouir à plusieurs reprises en présence du mari cocu. Il lui demande même de comparer les mensurations de leur sexe.
-Tu trompes ton mari là…Tu aimes te le faire mettre par une grosse bite…Il ne te baise pas comme ça, hein ?
-C’est vrai…tu me niques mieux que lui…tu es beaucoup mieux monté…vas-y, encule-moi s’il te plait !
-Bien sur ma chérie, attends, je vais m’asseoir et tu t’empaleras sur mon pieu.
Malek choisit cette position car il sait que Karim mate derrière le rideau. Il veut qu’il voie comme il lui caresse les seins, comment son zob coulisse dans la chatte de sa femme. Soudain, le rideau s’ouvre.
-Tiens, sourit Malek, de la visite… Mais c’est le cocu …Regarde comme j’encule ta femme comme ton ex !
-Mais Nadia, mon amour, ma chérie, que fais-tu ?
-Oh mon chéri, je me fais enculer. Il a une queue phénoménale ! Approche ! Viens me sucer le clitoris !

Soumis, Karim s’avance, se penche entre les cuisses de sa femme et aspire le petit bouton décalotté. Soudain, c’est la surprise pour Karim. Sa femme sort la bite de son petit trou et l’enfonce dans la bouche ouverte de son mari, juste au moment où Malek éjacule. Elle tient la tête de son cocu pour que celui-ci avale l’abondante semence de son pire ennemi.
-Ouais…vas-y mon amour, mon mari cocu, mon époux pédé, déguste le sperme de mon amant !…c’est bon, hein ? Il va falloir que tu te soumettes à ses caprices maintenant ! Dorénavant, tu seras mon mari cocu, soumis et même travesti ! Plus jamais, tu n’auras droit, ni à ma chatte, ni à mon cul ! Mon corps appartient désormais à Malek !

Malek éclate de rire. Il veut aller plus loin pour humilier son rival. Il murmure à l’oreille de Nadia.
-Mais bien sûr que tu pourras le sodomiser, sourit-elle…Tu vas voir comme il va être docile, n’est-ce pas chéri que tu vas être sage et obéissant ? Tu vas bien te le faire mettre et te sentir femme comme moi ! Et si nous rentrions à la maison ?

Arrivée chez eux, Nadia va prendre une douche. Elle entend son mari hurler de douleur :
-Aïe ! Aïe ! Chérie, l’enfoiré…Il m’encule…Dis-lui d’arrêter…Sa bite est trop grosse pour mon cul ! Il va me déchirer la chatte !
-Mais non ma lopette, c’est vrai qu’il est beaucoup mieux monté que toi…mais, après quelques coups de queue, tu vas t’y faire. Il a toute la nuit pour jouer avec toi. Tu vas voir comme il va te régaler ! Il va te décalotter le zizi, te le branler, te vider tes petites couilles. Puis, une fois qu’il t’aura bien enculé, il me rejoindra pour m’offrir son gros zob ! Mais tu pourras regarder comme il me fait jouir…Comme il me fait crier de plaisir… Comme je lui taille des pipes, comme j’avale…Ah oui…Autre chose, à partir d’aujourd’hui, je veux que tu l’appelles « Mon Chéri, Mon Maître ».

Tous les week-ends, Malek passe niquer Nadia, devant Karim. Il l’entend jouir, crier de plaisir. Karim le cocu a droit, aussi, à son petit coup de zob dans le cul, c’est même lui qui supplie son rival en l’appelant : « Mon Chéri, Mon Maître » pour qu’il lui donne sa dose. Malek prend plaisir à l’enculer, ou à se faire tailler des pipes. En plus, il l’oblige à avaler…

FIN

  • Lieux de drague
    GAY-SHOP.FR
    Sexshop Gay